LES DÉLICES DU JARDIN en LOT-AVEYRON

Cultures et Transformations en Agriculture Agro-écologique (=  NATURE ET PROGRÈS :) de Conscience par Julie-Prune Lauriac :

Confitures Extra Fruit,

Gelées et Sirops-Tisane de Plantes,

Sels aux Herbes Aromatiques,

Coulis de Tomate aux herbes.
 

(re) INSTALLATION  à " Terre Philosophe " à SAULIAC SUR CÉLÉ (46330).
 

TÉLÉPHONE : 06.17.43.30.24


LES DÉLICES DU JARDIN sont basés dans le LOT - 46 - France

avec NATURE et PROGRES Quercy Gascogne
Logosimple

Ce site a pour objectif de vous présenter mes produits et si vous le souhaitez de vous les envoyer par colis postal.

Je vous souhaite une bonne visite sur le site des Délices du Jardin.

A bientôt !

  Julie-Prune Lauriac.

 

Le nouveau film sur Nature et Progrès : CULTIVONS L’AVENIR visionnable en ligne sur VIMEO : https://vimeo.com/373931342

 

 

Hémorragie dans le monde paysan
Campagnes solidaires • N° 367 décembre 2020

En 30 ans, le nombre de paysannes et de paysans en France a été divisé par deux. Dans lemême temps, le capital moyen d’exploitation a augmenté de 75 %. Si on peut expliquer en partie cette crise du renouvellement des actifs agricoles par les (in)conséquences des poli-tiques publiques et d’une économie libéralisée, il faut aussi reconnaître la responsabilité des paysans eux-mêmes dans ce processus d’autodestruction de la profession.Ils se sont engouffrés dans une logique d’optimisation sociale et fiscale les incitant à surin-vestir, à surcapitaliser et à minimiser leur revenu disponible et leurs cotisations sociales. Ils arrivent donc à l’âge de la retraite avec la nécessité de « réaliser un capital » pour comble rune pension de retraite insuffisante au vu de la faiblesse des cotisations versées au long deleur carrière. Dans cette spirale infernale où on ne distingue plus capital et patrimoine, la trans-mission des fermes devient de plus en plus difficile. La stratégie d’agrandissement prévaut. Aujourd’hui, la moitié de ceux et celles qui restent ont plus de 50 ans. Selon que l’on réussisse ou pas leur remplacement d’ici 10 ans, il n’y aura pas la même agriculture en France, ni lamême alimentation, les mêmes paysages, le même tissu rural...

Date de dernière mise à jour : 15/06/2021

×